L’amour est une fièvre

L’amour est une fièvre

Par Yves Jonquet

Publié le 19/03/12
Classique
Yves Jonquet nous fait part à travers son roman L’amour est une fièvre de sa propre expérience et relate dans les moindres détails l’analyse qu’il a dû entamer pour découvrir qu’il était atteint du « complexe œdipien », pathologie dont seuls ses parents furent responsables.
L’auteur laisse place à un personnage principal, Ludovic, afin de mieux nous faire comprendre les aléas qu’il a dû surmonter afin de parvenir à sa guérison. Il nous convainc par un style précis ainsi qu’un vocabulaire psychanalytique de la véracité de son vécu et nous fait participer au long cheminement parcouru, cette épreuve qui l’a rendu plus combatif face aux vicissitudes de la vie.
Il dédie son ouvrage à son épouse.