Le Cénacle contre le groupe « The End »

Le Cénacle contre le groupe « The End »

Par Thierry Pasche

Publié le 02/07/12
Classique
La centrale venait de communiquer à Muller les résultats des recherches de la police scientifique sur les véhicules d’entreprise abandonnés sur les lieux de l’incendie. Une preuve évidente de la présence de Géorgiens, des pièces de monnaie du pays, des dix tétris et des vingt tétris. La brigade du Cénacle se savait déjà sur la bonne piste grâce à la présence de Nevek Kajaskov sur le territoire helvétique. Ces pièces de monnaie confirmaient la présence de Géorgiens dans ces minibus.