Le Cygne de la Croix

Le Cygne de la Croix

Par Guy Aymard

Publié le 23/03/12
Classique
Les dernières recherches archéologiques montrent de plus en plus Marie-Madeleine (Myriam de Magdala) comme une personne importante à la prédication de Jésus. Guy Aymard reconstruit son parcours depuis Magdala, sa rencontre avec le Maître, qu’elle a suivi pendant ses 3 années de vie publique, tout cela sans la marier avec Jésus ni lui donner une descendance française dont Dan Brown s’est fait une fortune sans avoir de preuves de ce qu’il prétendait. Elle a suivi l’enseignement privilégié de Jésus et a été la seule à le voir ressusciter le jour de Pâques. Mais elle s’est fait évincer par les apôtres hommes et a vraisemblablement fini sa vie en Egypte où des écrits d’elle ont été découverts. Voilà les derniers éléments connus. En brodant sa vie pour pallier ses manques comme doit le faire tout romancier, il reste un point à souligner : étant une femme, son sort a été réglé par les hommes qui ne la valaient pas intellectuellement. C’est cette injustice que l’auteur dénonce à travers Le Cygne de la Croix