Le dernier verre

Le dernier verre

Par Pierre-Louis Morel

Publié le 24/10/12
Collection Classique
Nous sommes tous psy. Les plus atteints se liquéfient sous camisole chimique dans les hôpitaux. Beaucoup ruminent dans des cellules de prison. Un nombre croissant se réfugient dans des thérapies diverses et variées, voire occultes ou sectaires. La plupart vivent sans encombre, leur pathos enfoui dans l’inconscient. Certains au gré de leur destin distillent leurs névroses, leurs psychoses, jusqu’au jour où la coupe est pleine… Ils boivent Le dernier verre.