Le jour où les chiffres ont disparu, Olivier Dutaillis

Le jour où les chiffres ont disparu, Olivier Dutaillis

 

 

Avec ce dernier roman, Le jour où les chiffres ont disparu, Olivier Dutaillis est finaliste du prix RTL/Lire 2013.

 

 

 

 

 

 

La note de l’éditeur : Le jour où les chiffres ont disparu

« Pourquoi ? C’est très bien, le zéro ! Aucun chiffre n’est plus important !  » Il a fait l’éloge du zéro. Et j’en étais bouleversée. Car derrière les mots, il y avait cette manière délicate, indirecte, d’affirmer que je valais quelque chose. » Anna, jeune musicienne talentueuse, interrompt brutalement sa carrière, paralysée par le trac. Un psychiatre lui révèle que son manque de confiance en elle vient d’un problème avec les chiffres. Son diagnostic : mathématopathie aiguë. Anna choisit alors de s’en prendre aux chiffres eux-mêmes, coupables à ses yeux de réduire les individus à des numéros, de façonner un monde déshumanisé. Elle conçoit un grand projet pour combattre leur dictature. Un projet peut-être moins fou qu’on ne pourrait le croire.

Olivier Dutaillis a déjà publié plusieurs romans : Billets d’absence (Mercure de France 1984), Le Simulateur (Gallimard 1987), Bientôt le retour (Flammarion 1998). Il est également scénariste et auteur de pièces de théâtre qui ont reçu de nombreuses distinctions. En 1995, l’Académie française lui a décerné le grand prix du jeune théâtre pour l’ensemble de ses œuvres.

Le jour où les chiffres ont disparu, Olivier Dutaillis  – Roman (broché). Paru en 08/2012 : 18€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *