Le Katanga et Lumumba

Le Katanga et Lumumba

Par Kyoni kya Mulundu

Publié le 13/05/15
Collection Classique
Ce livre parle de Patrice E. Lumumba, président du MNC, parti créé par les fonctionnaires coloniaux belges. Originaire de la province du Kasai, territoire du Sankuru, P. Lumumba est choisi par les instances coloniales comme porte-étendard d’un Congo uni pour contrecarrer les partis fédéralistes de la province du Katangaus et du district du Bas-Congo. Il trouve son Père Joseph en la personne du ministre des Colonies, Auguste Buisseret, lequel le présentera au Roi Baudouin en 1955.
Dans un Congo indépendant aux structures fédérales, P. Lumumba n’aurait jamais eu la chance de devenir ce qu’il fut, car les Lulua et les Kasaiens auraient eu complètement la main mise sur la province du Kasai. En 1960, il n’a pas de majorité : sur 137 élus, il en a une trentaine. Son cabinet est composé de partis minoritaires. Au Katanga, les Kasaiens seront Lumumbistes et dans leur propre province, ils sont anti-Lumumbistes. Pourquoi P. Lumumba est-il entré en conflit avec les Belges? Dans un documentaire sur TV5 Monde, Bomboko dit que la raison est à chercher du côté de l’UMHK. Quant à sa destitution et à sa mort, la Belgique et le gouvernement central à Léopoldville ont valsé le tout sur le Katanga. Cependant, les Katangais n’ont jamais eu de raison d’éliminer Lumumba même si la Commission du Parlement belge n’a pas ouvertement dit que les Katangais n’avaient jamais trempé dans les événements qui menèrent à la destitution et à la mort de P. Lumumba. Leur silence en dit long, et il faut rappeler que les témoignages essentiels de Bartelous et Weber sont déposés à huis-clos. Le reste est à lire dans ce livre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *