Le Manifeste contre l’État

Le Manifeste contre l’État

Par Corentin Bourdon

Publié le 28/05/14
Collection Classique
La pensée du présent ouvrage va à l’encontre des jugements qui se nourrissent de la paresse de la réflexion. La paresse de la réflexion consiste à croire que la démocratie peut être établie à l’échelle mondiale. L’erreur réside dans le fait que l’homme ne peut pas faire tomber les armes. Certains hommes pensent d’ailleurs que la nationalité d’un pays n’existe qu’en ce que ses citoyens détiennent des armes. La paresse de la réflexion n’est pas une erreur : le port d’armes n’est autorisé que dans les pays démocratiques. La pensée de l’État unique repose sur l’imaginaire ! Un livre qui prend cœur et corps dans le chiffre un. « Apollon t’a joué de beaux tours, Dionysos. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *