Le palmier solitaire

Le palmier solitaire

Par Mohammed MAROUAZI

Publié le 22/11/11
Collection Classique
L’auteur évoque avec candeur et nostalgie une histoire similaire à la sienne :
l’histoire d’un jeune homme qui, au début du siècle dernier, était perdu dans les confins du sud marocain, attaché à sa terre natale, à son identité ethnolinguistique, et qui s’était vu, un jour, déraciné, propulsé, par les aléas de l’histoire à mille lieux de l’Anti-Atlas. C’est aussi l’histoire d’une jeune femme de la plaine de Abda, qui, en ces mêmes temps, ne se doutait même pas qu’il y avait un monde au-delà de son douar natal et qui fut contrainte, toujours par ces aléas de l’histoire, à l’exil forcé dans la ville. L’histoire raconte comment le destin avait réuni ces deux êtres tout à fait opposés, pour faire naître, de cette union, un enfant unique, fruit d’une mixité tribale exceptionnelle. Tout en racontant ce récit, l’auteur dépeint la société de ces temps et trace en filigrane l’histoire événementielle du Maroc au cours et après le protectorat français. L’auteur qui a écrit cet opuscule à la demande de ses petits enfants, veille à ce qu’il soit, tant sur le plan de la forme que sur celui du fond, un écrit simple, clair, instructif afin qu’il soit adapté à leur esprit logique et curieux .