Le rêve infini

Le rêve infini

Par Samuel Malonga

Publié le 14/06/12
Classique
Dans ce récit surréaliste où la prose du roman s’accompagne de poésie et de sons langoureux, l’auteur fait le récit des errements de son âme à la recherche de l’Elue dans la forêt compacte de l’amour. Comme les pétales d’une fleur, c’est une âme sensible qui s’ouvre pour étaler au soleil les expressions crues qui débordent des falaises de l’existence. Les chansons et les dictons de son pays baignent par leur sensualité son parcours parsemé d’embûches en tout genre. La réconciliation avec l’amour eut bien lieu et avec elle l’aboutissement de ce pour quoi il s’était battu. La rencontre avec l’Elue tant attendue se fit dans la splendeur d’une journée merveilleusement colorée. Et après une longue attente dans l’incertitude, le rêve finit par s’accomplir dans toute l’étendue de sa plénitude.