Le Roman de Renart

Le Roman de Renart

Par Alain Delorme

Publié le 29/02/12
Classique
Les épisodes truculents qui composent Le Roman de Renart, c’est-à-dire, l’histoire en langue française (romane) d’un rusé goupil ont été écrits entre 1170 et 1250 par une vingtaine d’auteurs anonymes, probablement tous clercs. Cependant, ces fabliaux conçus d’abord pour faire rire ou sourire ne sont pas qu’un simple divertissement. Les protagonistes (Renart le goupil, Ysengrin le loup, Noble le lion, Hersent la louve, Brun l’ours, Chantecler le coq et bien d’autres) apparaissent en effet selon les moments tantôt comme animaux des champs et des bois en butte à la faim et aux chasseurs, tantôt comme grands seigneurs pris dans les rivalités de la société féodale, le glissement entre ces deux approches se faisant imperceptiblement. Parodie, satire sociale, tableau vivant de la société du Moyen Âge, Le Roman de Renart apparaît aussi comme un tableau de mœurs drôle et coloré dont quelques siècles plus tard Jean de la Fontaine fera son miel.