Le Squat

Le Squat

Par Cécile A.

Publié le 16/07/12
Classique
« Angela suivait François dans les sous-sols du squat. On descendait un long escalier en colimaçon raide et penchant sur le côté, fait de briques et de terre et qui nécessitait de baisser la tête pour éviter le plafond d’où émergeaient de gros cailloux. Le sol était glissant et descendre l’intégralité de l’escalier prenait environ dix minutes. Certaines marches avaient disparu et l’on enjambait un trou béant à leur place. À mesure que les jeunes gens s’enfonçaient dans les profondeurs poreuses, une forte odeur de gaz se répandait. De petites caves se succédaient alors ; leur hauteur ne dépassant pas deux mètres, chacune d’elles était squattée par des « Gegen Nazis » ou tueurs de skinheads, dont la corpulence colossale donnait le frisson. D’un point de vue vestimentaire rien ne permettait vraiment de différencier les uns des autres. Il y avait régulièrement, devant le squat, parfois dedans, dans ces caves, des affrontements violents entre skinheads et Gegen Nazis. En raison du gaz, personne ne pouvait allumer de cigarette… »