Le Templier et la princesse arabe

Le Templier et la princesse arabe

Par Alif El Hadj

Publié le 13/06/12
Classique
A l’Île-aux-Juifs, après La Grande Rafle du Temple de Paris, le roi et le pape francs ont allumé un bûcher commun européen aux Templiers, les Pauvres Chevaliers du Christ, des Sodomites, devenus les hommes les plus riches de la terre et, travestis par le Temple de Jérusalem, El Qods, les adeptes d’une foi nouvelle, celle du Baphomet… Baphomet… Mahomet !

« nonnuli ad religionem aliam transeuntes ! »
Holocauste, chapitre I, XIVe siècle.