« Le temps d’Emmanuel »

« Le temps d’Emmanuel »

Par Simonne Poudrai

Publié le 20/12/13
Collection Classique
« On avait frappé à la porte. Il faisait encore nuit. Elisabeth à peine réveillée se leva lentement. Elle passa sa robe de chambre et se dirigea vers l’entrée.
C’était Emmanuel son voisin l’air très agité et qui tenait sa montre à la main. Il entra très vite, presque en la bousculant et dit qu’il ne savait plus ce qu’il fallait faire avec la petite aiguille, l’avancer ou la reculer.
Sur le moment Elisabeth pensa qu’il avait « disjoncté » comme il le disait lui-même au cours de ses confidences. Et puis soudain lui revint en mémoire qu’on avait changé d’heure dans la nuit.
Calmement elle expliqua à Emmanuel qu’on avait gagné une heure même si cet argument lui paraissait stupide. Jamais de sa vie elle n’avait gagné d’heure. […] »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *