Le Temps d’un soupir

Le Temps d’un soupir

Par Kamel Ait Aissa

Publié le 02/07/15
Collection Classique
Elle eu mon numéro par plaisanterie

Qu’elle utilisa par pure moquerie

Pensa-t-elle à ma tolérance

Y trouva t-elle une attirance

Changeant d’approche elle reprit contact

Fut-elle surprise me trouvant intacte

De soirs en soirs elle noua nos liens

Pour recevoir mes écrits éoliens

Sentant le velours de son tissage

Elle murmura enfin son partage

J’écrivis deux poèmes par ruse

Et par innocence elle devint ma muse

Y trouvant mon compte dans son affection

Elle toute sa faim dans mes actions

Elle amassa mes textes par suggestion

Et ma décision fut sans réflexion

Assis à Audin terminant ce brouillon

Je souris à une brune, cheveux en chignon

Pense à toi, et te remercie pour l’idée

Car sans toi ce livre n’aurait jamais existé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *