Le vrai amour ne meurt jamais

Le vrai amour ne meurt jamais

Par Constant Ory

Publié le 04/05/12
Classique
LE VRAI AMOUR NE MEURT JAMAIS… est l’une des quatre nouvelles qui donne son titre au présent recueil.
C’est l’histoire marrante du Timide Théophile et de la réaliste Roselyna, deux jeunes étudiants qui allaient voir leur solide amitié interrompue brusquement par une lettre litigieuse écrite par le héros. Elle est la suite de la nouvelle LA LETTRE LITIGIEUSE… A travers cette nouvelle, l’auteur veut mettre l’accent sur les rebondissements du vrai amour, l’amour intemporel , celui qui traverse le temps et qui, en dépit des multiples ouragans, finit toujours par triompher.
Quant aux nouvelles LE TAXIMAN et SUR LE CHEMINS DES IMPASSES…, elles conduisent le lecteur dans les méandres de l’amour épineux, dramatique, provoqué par notre insatiabilité, notre infidélité, notre ignorance des règles de la vie pratique et divine…