Le vrai cep ou Hagefen Emet

Le vrai cep ou Hagefen Emet

Par Odessele Ngueyitala Nsele

Publié le 11/05/12
Classique
Le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même sans rester attaché au cep. Nous lui sommes rattachés par les liens de l’amour. Le vrai cep, parfum poétique et symbiose avec le céleste, nous entraîne vers une profonde intimité avec L’Époux qui est le Seigneur Jésus-Christ. Grâce à la présence divine, sous la contemplation de la SHEKINA, les enfants du royaume découvrent le Seigneur en tant que : BEN HA CHAYIM ELOHIM, BEN HAADAM et BEN DAVID. Ouvrant ainsi, parfaitement et dans toute la foi sincère, les richesses sublimes de la parole infaillible du Dieu Tout-Puissant. L’esprit du fils, oint du Saint-Esprit, révèle la parole faite chair.

Écrit sous forme de poèmes, Le vrai cep ou Hagefen Emet aborde de nombreux thèmes religieux.