Légitime défense

Légitime défense

Par Jean Isidore Nkondog

Publié le 15/06/15
Collection Classique
Minimiser le fait néocolonial dans la marche du Christianisme en Afrique est un divertissement et un travestissement de la réalité qui installe simplement dans l’artifice. Pour Jean Isidore Nkondog, interpréter ce fait, le comprendre et en dégager l’impact peut servir de lieu théorique de la recherche en théologie africaine et de principe d’action de la pastorale. Cet ouvrage laisse peut-être subodorer une résurgence d’une littérature revendicatrice d’une certaine identité africaine niée par la colonisation ou une prose insurrectionnelle face à l’impérialisme occidental toujours triomphateur. Mais en réalité, il s’agit d’un cri d’alerte pour une reprise créatrice du christianisme en Afrique. Comment le Christianisme en Afrique peut-il échapper au piège de l’impertinence dans un contexte encore dominé par le néocolonialisme occidental ? Telle est la question de fond qu’examine l’auteur de cet ouvrage. Selon lui, qu’on le veuille ou non, notre christianisme est condamné à être métissé dans sa liturgie, ses sonorités, sa doctrine, sa discipline et ses structures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *