L’enfant remords

L’enfant remords

Par Madeleine Airaud

Publié le 26/03/12
Classique
L’enfant… un enfant pour moi, c’est la chose la plus sacrée, la plus fragile…
Un enfant… c’est un éclat de cristal de roche…
Un enfant pour moi, c’est le bien le plus précieux, et je ne supporte pas que l’on fasse souffrir un enfant…
Comme un éclat de cristal, il doit être taillé, c’est-à-dire éduqué, c’est vrai…
Mais il doit, avant tout, être aimé…
Et le regard d’un enfant peut vous apporter la plus grande joie comme le plus profond désespoir…
« C’est ce que j’ai voulu dire en écrivant L’enfant remords.
Je voudrais que certains de mes poèmes ouvrent une porte dans un cœur plus ou moins indifférent… Qu’ils allument une nouvelle lumière dans un regard…
C’est pourquoi, je dédie ce livre à l’association « Les enfants du désert » qui vient en aide aux enfants délaissés de Mauritanie. J’y suis allée et j’ai vu trop de détresse dans le regard de certains enfants, dans le regard de certaines mamans à peine sorties de l’adolescence. »