Les amandes amères de Laurence Cossé

Les amandes amères de Laurence Cossé

Le roman Les amandes amères de Laurence Cossé est paru en septembre 2011.

 Il est encore en course pour le Prix Interallié et le grand prix du roman de l’Académie Française.Le Mot de l’éditeur sur Les amandes amères de Laurence Cossé :

Découvrant que Fadila ne sait li lire ni écrire, Édith entrevoit à quel point la vie est compliquée pour un analphabète et combien c’est humiliant. Elle lui propose de lui apprendre à lire le français. Fadila n’est pas jeune. Édith n’est pas entraînée. L’apprentissage s’avère difficile. Ce qui semblait acquis un jour est oublié la semaine suivante.

Si Fadila a tant de mal à progresser, c’est que sa vie entière est difficile. Ce n’est pas une marginale. Elle a une famille, un toit, du travail. Mais la violence a marqué son rapport aux autres, depuis l’adolescence. Elle a de la rancœur contre son Maroc natal et, en France, elle ne se fait pas à la solitude. Elle vit dans une perpétuelle inquiétude.

Édith, de son côté, se sent de plus en plus démunie dans cette aventure dont elle a pris la responsabilité et qui va l’entraîner beaucoup plus loin qu’elle n’aurait cru.

Les amandes amères : l’histoire d’une amitié singulière, rugueuse et douce, amère, cocasse.

Prix du roman Les amandes amères de Laurence Cossé : 16,90 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *