Les Cérébrantes I

Les Cérébrantes I

Par Irène Moreau d’Escrières

Publié le 30/03/12
Classique
Un policier chargé de l’enquête sur une princesse disparue et l’explosion d’un centre commercial, un compositeur d’opéra sujet aux amnésies, un mathématicien des nouveaux paradigmes, monarchiste plaisant aux femmes et s’interrogeant sur la mystique musulmane ou sur sa jolie cousine qui retranscrit ses rêves et ses visions, tandis que s’active le mystérieux Maître des Archives.
Inspirée par la lune et les sons du piano de Mortimer de Kerméran, Laurène relate en effet le meurtre de la princesse dont la disparition fait la une des journaux, sans se douter que la rencontre avec un commissaire divisionnaire va bouleverser sa vie. Car si la vie oscille entre une réalité éphémère, au confluent de souvenirs et de fictions, qu’en reste-t-il, sinon des formes mentales de même nature que les rêves, d’étranges entités qui nous hantent, et que nous pourrions nommer cérébrantes ?

L’Âme au Bois dormant est la première partie passionnante d’une trilogie qui s’adresse à ceux pour qui l’imaginaire est aussi vrai que ce réel que le temps transforme en songe, et dont l’écrivain décrit l’envers du miroir pour vivre ses rêves et retrouver ses racines.