Les champs de l’insincérité

Les champs de l’insincérité

Par Francis Descarpentries

Publié le 13/02/14
Collection Classique
Une parole peut être vraie ou fausse. Exacte ou erronée. Sincère ou trompeuse. Réaliste ou délirante. Le délire n’a rien à voir avec le mensonge. La fabulation n’est pas sciemment trompeuse. Le mythomane n’est pas toujours de mauvaise foi… Fausseté et insincérité ne s’opposent pas. Elles s’intriquent parfois sans jamais se recouvrir en totalité. C’est en risquant quelques pas dans les champs de la psychanalyse et de la philosophie que l’auteur s’aventure à esquisser en quelques mots les contours du mensonge, du délire, de la fabulation, de la mauvaise foi, de la manipulation…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *