Les hautes herbes

Les hautes herbes

Par Fugace

Publié le 07/02/14
Collection Classique
La Mère travaille, assure l’intendance au quotidien.
Le Père est un passager aux visites rares et redoutées.
La chance de Pops ? Vivre à la campagne, avoir sa chienne.
Sauvage et révoltée, dès ses six ans elle apprend la vie.
D’argile et de bronze, mains ouvertes et cœur offert, en quête perpétuelle de tendresse, Pops est une sensitive, un instinct.
Brutalement elle découvre que grandir c’est changer de monde ; que la nécessité de s’adapter est la condition basique pour préserver le vrai qu’elle a acquis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *