Les injures politiques

Les injures politiques

 

 

 

 

Alors que nous rentrons dans une période très mouvementée de la vie politique française, Bruno Fuligni s’est intéressé aux injures politiques en tout genre. Il sort cette semaine le Petit dictionnaire des injures politiques. De nombreux livres politiques ont une place de choix ces derniers temps, celui-ci sort un peu de l’ordinaire.

 

 

 

 

Le Mot de l’éditeur : Petit dictionnaire des injures politiques

L’auteur Écrivain et historien, Bruno Fuligni est né en 1968. Haut fonctionnaire, maître de conférence à Sciences po, il est l’auteur de quinze ouvrages sur l’histoire politique française et a dirigé deux ouvrages collectifs remarqués : Dans les secrets de la police. Quatre siècles d’Histoire, de crimes et de faits divers dans les archives de la Préfecture de police (L’Iconoclaste, 2008) et Dans les archives inédites des services secrets. Un siècle d’histoire et d’espionnage français (1870-1989) (L’Iconoclaste, 2010). Grand amateur d’aventures humaines insolites, chasseur de curiosités, il a aussi écrit huit documentaires et docu-fictions, ainsi qu’une pièce de théâtre, La Valise de Jaurès. Le livre De la naissance de la République à nos jours, un florilège tour à tour amusant, ridicule et parfois terrible de ce que les hommes et les femmes politiques français ont dit et écrit de leurs adversaires. « Bayrou fait l’impression de l’amant qui craint la panne… » « Fabius est au Premier ministre ce que le Canada Dry est à l’alcool. » « La présidentielle, Hollande y pense en nous rasant. » « Marine Le Pen, Une gourgandine sans foi ni loi, sans doctrine, sans idéal. » « Ségolène Royal, une Frédégonde qui serait passée par la Star Ac ! » « Sarkozy est passé de la présidence bling-bling à la présidence couac-couac ! »

Petit dictionnaire des injures politiques, Bruno Fuligni, paru en 11/2011 : 19 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *