Les métamorphoses discrètes

Les métamorphoses discrètes

Par Irène Moreau d’Escrières

Publié le 29/12/11
Classique
Ces nouvelles, écrites en Guadeloupe entre 1978 et 1979, sont autant d’escales où se mêlent le sentiment du péché, les jeux du carnaval et des balades oniriques sur fond d’amours tropicales. Des choses singulières arrivent à ceux qui se hasardent aux traversées de l’imaginaire, dans ces lieux qui glissent du réel à l’irréel, de la veille au rêve, de la vie à la prémonition de la mort. De ce dragon aux multiples anneaux, nous sommes les évanescents moments.