Les Rivages du père

Les Rivages du père

Par Martine Biard

Publié le 01/06/15
Collection Classique

Une saison, l’être aimé qui se voulait seulement disparu, un passé dont la fraîcheur reste intacte. Nina, d’une station balnéaire à l’autre, retrouve, au cours de ses vacances, les souvenirs qui ont construit le lien filial.
L’été avec Martine Biard s’anime ainsi des mystères et de l’intensité d’un sacrifice, non sans quelques clins d’œil malicieux à son lecteur.
Le roman se prolonge poétiquement par un hommage à Henry de Monfried.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *