Les Romains et les créatures de l’ombre

Les Romains et les créatures de l’ombre

Par Pierre Allegrini

Publié le 12/03/14
Collection Classique
Dans l’Antiquité, la correspondance entre les différents règnes de la nature facilitait sûrement la croyance aux métamorphoses, c’est-à-dire au passage merveilleux d’un règne dans un autre. En état de sommeil, les hommes s’échappaient dans un monde où tout devenait possible. Les animaux pouvaient y prendre forme humaine et les hommes se transformaient en animaux. En tout cas, vivant entre le rêve et la réalité, l’on croyait aux métamorphoses des hommes en loups, des femmes en démons et à l’existence des créatures légendaires. Ainsi, des créatures de l’ombre étaient en contact avec les Romains la nuit et le jour, ils pouvaient vivre de nombreuses aventures dans des lieux hors du temps et ils craignaient l’intervention des esprits des autres mondes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *