Les sept deuils capitaux

Les sept deuils capitaux

Par Frédéric Ménard et Jean Talabot

Publié le 16/08/12
Collection Classique
Cette pièce de théâtre mettant en scène la relation entre six internés psychiatriques et leurs infirmières ne manquera pas de rappeler à votre bon souvenir le célèbre Vol au-dessus d’un nid de coucou, sans oublier les œuvres de Beckett, de Duras et de Nietzsche.
Cet univers fictionnel basé sur des personnages en rupture avec la réalité, via un langage éclaté méconnaît la logique de continuité, et installe une logique de pulsions, d’envies, totalement libre à l’esprit de l’interné, sans pour autant être complètement obscure et infondée.