Les vies orphelines

Les vies orphelines

Par Emeric de Nomazy

Publié le 01/07/15
Collection Classique

À presque 30 ans, Olivier peine à finir sa thèse. Les journées s’écoulent, lisses et régulières. Puis un soir de printemps surgit brutalement Éric, diable d’homme, fantasque, magnifique. Il happe Olivier dans son sillage. À travers lui, Olivier va se déployer et se façonner une destinée. Celle-ci aura un nom, Louve, et un horizon, la Chine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *