Les voies naturelles

Les voies naturelles

Par Claude Morivilly

Publié le 05/01/12
Classique
Deux professeurs, un biologiste généticien et un neuropsychiatre de renommée internationale, aidés d’un chirurgien de talent, mettent leurs savoirs en commun pour résoudre une question qui agite le monde scientifique depuis Darwin : quelle est la place de l’homme dans l’évolution des espèces ‘ L’homme, qui se situe en haut de l’échelle des vertébrés, est-il arrivé à un niveau indépassable ou peut-il subir encore des modifications’ De là à croire que la stabilisation est atteinte, l’idée fait son chemin. Dans cette hypothèse que devient son cerveau’ Il ne serait plus capable de progrès ! Ils en attribuent la faute à l’appartenance de l’homme au règne animal. Libéré de cette part nuisible de lui-même, l’homme verra son intelligence se développer, mais cette évolution est hors de portée de la nature. Cette démarche nos valeureux professeurs l’ont faite.
Convaincus du bien fondé de leur théorie, ils s’attachèrent à trouver les voies et moyens pour « démammifériser » l’être humain, lui faire franchir la barrière des espèces. L’ambition des auteurs est de voir se réaliser le quatrième règne: le règne de l’homme.
Pour sortir l’homme de son statut, ils imaginent une solution originale inédite. Une idée aussi révolutionnaire va se heurter à de vives réticences dont ils ne mesurent pas la portée. Elles vont prendre des formes aussi inattendues que surprenantes. Leur projet fou va engendrer des situations où se mêlent tragique et comique conduisant à des comportements d’une drôle étrangeté.