L’espoir perdu, retrouvé, perdu, retrouvé…

L’espoir perdu, retrouvé, perdu, retrouvé…

Par Henri Dénes

Publié le 04/06/14
Collection Classique
Naître au bon moment, au bon endroit et n’être ensuite qu’aux bons endroits, aux bons moments, en bonne compagnie, c’est possible ! Laura, une citoyenne tchécoslovaque de nationalité hongroise devenue à sa retraite une Européenne convaincue, n’avait pas le choix. Son destin était étroitement lié à l’histoire mouvementée de son pays, la Seconde Guerre mondiale, le coup de Prague, le procès de Prague, le printemps de Prague… Eh oui, dans une longue vie, les détours peuvent compter plus que les raccourcis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *