Lettre à ma fille

Lettre à ma fille

Par Cristina Andreescu

Publié le 07/04/15
Collection Classique
Ma maman, Cristina Andreescu, m’a écrit une longue lettre parce que nous avons dû fuir la Roumanie communiste lorsque je n’avais que 5 ans. Cette lettre a pris la forme d’un livre. Elle a écrit sur la Roumanie d’avant la « révolution », sur ses terreurs et ses privations. Elle a écrit aussi sur la discipline, l’enseignement, les mentalités, la famille, avec ses trahisons et ses loyautés. Elle a écrit ensuite sur la France de maintenant, sur son abondance et sur l’avalanche de droits de ses citoyens. Elle a écrit enfin sur ses déceptions, sur les mentalités d’ici, sur l’école, la justice… Je pense que cette expérience d’une vie mouvementée, ce regard honnête sur deux mondes si différents pourraient intéresser beaucoup de monde. À vous de me donner raison. Ou pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *