Lettre aux enfants de Réalité

Lettre aux enfants de Réalité

Par Jean Camille Flick

Publié le 01/06/15
Collection Classique
Il n’y a que deux sortes de joueurs, ceux qui dictent les règles et ceux qui les suivent. Le jeu de la réalité consiste à faire prononcer le mot « réalité » à ceux qui suivent le troupeau ou qui rechigneraient à jouer. Avant d’être un jeu, c’est un sortilège collectif, un rêve qu’on a tout intérêt à faire si on tient à oublier les mystères de nos natures, et la vérité paradoxale où nous mène l’imagination nourricière du cosmos : l’insondable ironie de cette reine universelle est telle qu’elle a laissé un terrain de jeu, afin que des rêveurs masochistes puissent au mépris des merveilles de son royaume, exercer entre eux, la tyrannie stérile de leurs vaines certitudes : une ville entière qui porte le nom d’un cauchemar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *