L’Héritage secret de Zadracarta

L’Héritage secret de Zadracarta

Par Jean-Jacques Courtey

Publié le 25/05/15
Collection Classique
Tout commence par le vol du cheval d’Alexandre le Grand, Bucéphale. Et l’on comprendra rapidement pourquoi Thalestris, dernière reine des amazones usa de ce subterfuge.

À travers l’épopée de ces différents personnages sur une aire géographique enfin identifiée – ce qui est inédit -, c’est toute une historicité qui demande à revivre… jusqu’en Gaule transalpine.

L’on découvre avec surprise la forte culture « festivalière » de ce peuple qui fut longtemps confiné dans la légende – sauf peut-être à Rostov-sur-le-Don (Russie).

Mais, il y avait une raison à cela : la nécessité de cacher et du même coup de protéger la descendance eurasienne d’Alexandre et de Thalestris/Minithye, avec l’intervention du grand Magog, et d’un patricien romain du nom de Marcus Curtius…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *