L’inspecteur Morin

L’inspecteur Morin

Par François Rozé

Publié le 22/06/12
Classique
Les faubourgs des grandes cités, tout comme les banlieues, connaissent des situations dérangeantes dues aux ghettos qui s’y installent. Une population de provenance étrangère mal intégrée crée trop souvent des désordres que la police a bien du mal à canaliser. C’est ce à quoi l’inspecteur Morin va être confronté, un vieux de la vieille, qui vient de recevoir le renfort d’un jeune policier frais émoulu de son école. Ils fréquentent assidûment le restaurant qu’un ancien harki a installé non loin du commissariat, « Au Caravansérail ».
Le baptême du feu de cet apprenti policier démarre sur les chapeaux de roue, un caïd leur mettant des bâtons dans les roues, et de sérieux bâtons ! Bref, la vie n’est pas tranquille et les incidents de toutes natures se multiplient. Les travaux pratiques mobilisent les services de cette petite unité de quartier. A la grâce de Dieu ! Quand je vous disais que la vie n’est pas facile, ce n’était pas une blague…