Lueur du trépas

Lueur du trépas

Par Aurélien Nycto

Publié le 30/03/15
Collection Classique
Du trépas psychologique à la timide luminescence, chaque chemin traversé mène au sommet du Golgotha. Affirmé dans son inadaptation sociale, engagé dans son isolement intempestif, l’auteur inscrit son caractère macabre dans des vers rythmés, porteurs d’une aspiration chimérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *