» Maman, je ne veux plus que grand-père vienne à la maison ! « 

 » Maman, je ne veux plus que grand-père vienne à la maison ! « 

Par Mary Stone

Publié le 01/04/14
Collection Classique
Ces mots, sortis de la bouche d’une enfant de 7 ans, ont projeté l’auteur dans une réalité de souffrance : l’appel au secours de son enfant. Après l’écœurement physique, l’envie de vomir, elle met des mots sur les maux : maltraitance, pédophilie.

Comment gérer cette situation lorsqu’il s’agit de vos propres enfants – les victimes, et de votre propre père – l’agresseur ? Prise en étau, sa souffrance est terrible car l’auteur est la mère de deux enfants victimes, mais elle est aussi la fille, l’enfant d’un père maltraitant qui exerce également de la violence verbale envers sa propre mère.Ce témoignage libère la voix de trois générations de femmes en souffrance et permet à l’une d’entre elles de dire tout haut ces maux qui mèneront, hélas, l’une des trois au trépas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *