Marqué au fer rouge

Marqué au fer rouge

Par Elhadj Benaïcha

Publié le 01/04/15
Collection Classique
Victime des zones interdites et des camps d’internement, la famille de l’auteur se trouvait désormais sans demeure. Errant dans les alentours de Douard, village et ville, à la recherche d’un foyer perdu, elle se fixa à Er Rahel, village colonial paisible et accueillant. Des événements tragiques et historiques de l’ère coloniale et post-coloniale en Algérie, ainsi qu’une scolarité perturbée marquèrent à jamais la vie de l’auteur alors encore enfant.

Un témoignage cruel mettant en exergue l’avenir incertain de deux communautés perpétuellement antagonistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *