Menteurs ! Jean-François Kahn

Menteurs ! Jean-François Kahn

 

Jean-François Kahn les a tous dans le collimateur, à droite à gauche, au centre : Tous des Menteurs !

Chacun à sa façon, mais menteurs quand même !

 

 

 

La note de l’éditeur : Menteurs !

– Il n’y aura pas de suppression d’emplois chez Areva.

– Martine Aubry souhaite de toutes ses forces la victoire de François Hollande, le volontarisme fait homme.

– Fastoche : on largue l’euro, on revient au franc. Ainsi on dissout la crise, et dix sous, en franc, c’est pas cher.

– Les rétrocommissions de Karachi : une fable !

– Les hausses d’impôts ? Jamais tant que je serai président.

 

Jamais, sans doute, depuis l’établissement de notre démocratie républicaine, les plus hauts responsables politiques n’avaient aussi systématiquement, effrontément et cyniquement menti aux Français.

Dès lors que la tromperie vient de la tête de l’Etat, mais aussi des dirigeants de l’opposition, plus personne ne peut l’endiguer.

On respire comme on ment, et on ment comme on soupire.

La gauche a le mensonge timide, embarrassé, emberlificoté.

Le centre l’a mielleux, un peu flasque, et honteux de lui-même. Sarkozy, lui, l’a brut de décoffrage. On pourrait dire, au reste, qu’il est franc du mensonge comme on dit de quelqu’un qu’il est franc du collier.

 

Jean-François Kahn a été professeur puis journaliste (Le Monde, L’Express, Europe 1, Antenne 2), avant de créer et de diriger L’Evénement du jeudi. Il a fondé le journal Marianne. Essayiste de talent, il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages dont Tout change parce que rien ne change. Introduction à une théorie de l’évolution sociale (Fayard,1994), Philosophie de la réalité (Fayard, 2011), Esquisse d’une philosophie du mensonge (Flammarion,1989). Son Dictionnaire incorrect, paru chez Plon en 2005, a été un immense succès.

Menteurs ! Jean-François Kahn, Essai | Livre Politique | Plon | février 2012 : 5 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *