Mes pays coeur à coeur

Mes pays coeur à coeur

Par Richard Chambon

Publié le 29/11/11
Collection Coup de coeur
Dans une lettre envoyée en juillet 1987 à Richard Chambon, le poète Henri Pichette lui écrivait : « Tes poèmes. Lus avec beaucoup d’émotion. Souvent très-beaux. Si sensible l’inspiration qui a conduit la main à les travailler, retravailler, œuvrer patiemment, passionnément. Parfois des diamants de la belle eau des larmes. Une gravité forte coupée d’une naïveté douce, désarmante. Oui, une audace d’innocence qui n’est qu’à toi ~ Ne publie rien pour l’heure. J’aimerais que nous veillions ensemble à tout. Il y a les poèmes français (stéphanois) et les africains. Il faudra les répartir, ou bien simplement en respecter l’ordre chronologique. »
Ainsi l’auteur des Épiphanies tenait-il à distinguer les poèmes stéphanois, des textes africains. MES PAYS CŒUR À CŒUR répondent à son vœu. S’ils disent bien deux ailleurs différents, LE PAYS AU CŒUR et L’AFRIQUE AU CŒUR n’en illustrent pas moins une seule et irrésistible quête. S’inspirant de la même respiration poétique, tous deux nous convient en effet à espérer en un monde qui aurait recouvré la grande amitié perdue au Jardin, et ouvrirait enfin sur la fraternité.