Mémoire de larmes d’un casque lourd

Mémoire de larmes d’un casque lourd

Par Xavier GEOFFROY

Publié le 28/05/14
Collection Classique
« Allongé sur ce lit d’hôpital suite à un accident, je me souviens de mon premier amour, mon engagement au sein de l’armée, ainsi que des missions auxquelles j’ai participé. »
Xavier Geoffroy nous relate une boucle de sa vie en évoquant certaines périodes pénibles de son existence : celles qui ont malheureusement fait de lui un homme brisé, prisonnier de ses syndromes de stress post-traumatique.
Dans cet ouvrage, l’auteur rend également hommage aux victimes de guerres, entre autres à celles du génocide rwandais de 1994, mais surtout à des êtres chers, disparus trop tôt.
Depuis cette mission au Rwanda, vingt ans sont passés. Durant tout ce temps, il n’a pas versé la moindre larme et n’a jamais parlé de ce qu’il y a vécu.
Grâce à ce livre et à une thérapie, l’auteur commence enfin à se libérer.

One thought on “Mémoire de larmes d’un casque lourd”

  1. Bonjour, je vois dans votre présentation que vous parlez de « génocide rwandais », expression habituellement utilisée par les révisionnistes ou négationnistes; il s’agit bien du génocide des Tutsi au Rwanda, car même si des Hutu ont été tués, ils l’ont été car ils s’opposaient au génocide des Tuitsi. Il me semble que l’on ne dit pas « génocide allemand ». Merci de rectifier.

Répondre à Patureau Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *