Nature fantastique au cinéma

Nature fantastique au cinéma

Par Alain Pelosato

Publié le 30/03/12
Classique
La Nature est fantastique ! Elle l’est par nature… Il suffit de regarder dans les endroits que nous ne fréquentons jamais et la Nature nous étonne. Elle ne se résume pas à l’écologie… Le ciel, les étoiles, les atomes font partie de la Nature. La pollution en est une perversion.
Bien des écrivains en ont fait la base de leurs écrits. Elle est le cadre de nombreuses histoires fantastiques ; elle en est même parfois à l’origine.
Le cinéma a fait de même. Parfois c’est la Nature elle-même qui est le personnage principal, parfois elle est le décor qui rend l’histoire encore plus fantastique. Elle peut être aussi la victime d’expérimentations ou de prospection par l’homme, dont elle peut se venger cruellement…
Les sciences, qui permettent de connaître et comprendre la Nature, sont aussi à la base de bien des fictions.
Cet ouvrage retrace, tout au long de l’histoire du cinéma, la manière dont ce dernier s’est emparé de la Nature pour en faire un personnage parfois fascinant. Il s’achève par une nouvelle de l’auteur : La Lône.