Ni rien et tout

Ni rien et tout

Par Pierre Barachant

Publié le 29/08/12
Collection Classique
Misanthrope, Jonas n’aime guère l’humanité. Râleur, tout lui est bon pour déclencher sa mauvaise humeur. Mais le pire, ce sont les enfants, les « gniards », qu’il déteste profondément. Rien que des sources d’ennuis. Et quant aux « nouveaux pères » qui gâgâtent à qui mieux mieux, il les vomit. Personne ne trouve grâce à ses yeux. Personne ? Et la nouvelle voisine alors ?