Noire espérance

Noire espérance

Par Laure Bolatre

Publié le 26/05/14
Collection Classique
« J’ai appelé au secours dans le silence de vos cœurs !
J’ai appelé, j’ai crié mais aucun son n’a atteint l’âme de celui qui aurait pu me sauver.
Ce matin, c’est décidé, je ferme ma vie, j’ouvre une autre porte, j’ignore ce que je trouverai derrière mais je vous en supplie et ceci sera ma dernière volonté faîtes que ce soit L’AMOUR ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *