Nuages d’encre

Nuages d’encre

Par Aymeric Le Guillou

Publié le 01/06/15
Collection Classique
Je pense à toi, encore si près, encore si doucement. Comme une larme, comme un soleil. Comme une brûlure sur la peau. Tu aimes la mer et tu souris quand il fait chaud. Vanille des sables couleur fruit exotique, je pêche de l’eau dans ton regard. Il y a de la braise dans ton souffle quand tu t’arrêtes sur mon cou. Marie-Jeanne t’es délicieuse, tu tresses mon cœur avec des fleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *