On ne joue pas avec l’oeil d’Horus !

On ne joue pas avec l’oeil d’Horus !

Par Fabrice Lynen

Publié le 11/07/12
Classique
Nouvelles aventures de Jacques Lyn, après le roman Dichotomie meurtrière.

« L’affaire Alpha et Oméga bouclée, je continuais à bosser pour mon commanditaire, Paul Bertrand dit « Le Mondain ».
L’histoire classée secret défense que je vais vous narrer aujourd’hui, risquait à son époque de faire quelques bulles dans la mare de l’Elysée et de Matignon ; mais avec la diplomatie de Paul et les quelques gamelles que les uns et les autres se traînaient, les cercles de curieux et les consciences « républicaines » se refermèrent très vite sur les eaux boueuses de la campagne électorale en cours.
Et lorsque cela ne s’avérait pas être suffisant ou trop compliqué, mon python 357 était là pour faire le ménage. Rassurez-vous, braves citoyens, tout ceci n’est qu’une fiction. »