Pax Romana

Pax Romana

Par Mihaela Erika Petculescu

Publié le 28/04/15
Collection Classique
Accablé par la vieillesse et rudement éprouvé par les déceptions que les dernières années lui ont apportées, Auguste se sent brisé. Il s’efforce cependant, sans relâche, de procurer à l’Empire une paix et une prospérité durables. Pourtant, le mécontentement grandit autour du vieil empereur ; c’est en vain qu’il louvoie et cherche à contenter tout le monde. Il faut compter avec la jalousie démocratique qui couve dans certains cœurs, avec le caprice de la foule, et surtout avec l’égoïsme intéressé des membres de sa propre famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *