Petits poèmes coquins et autres légèretés

Petits poèmes coquins et autres légèretés

Par Colette et Gérard

Publié le 20/06/14
Collection Classique
Le lecteur trouvera deux points de vue distincts sur le thème de l’érotisme coquin : le féminin avec sa douceur romantique et sa sensualité toute en nuance ; le masculin plus brutal et quelque fois beaucoup plus abrupt, plus cru. Si les thèmes approchés sont légers, les deux auteurs ont tenu à ce que l’écriture respecte la prosodie classique, autant que faire se peut. L’effet rendu en est d’autant plus aérien et magique, la musique plus harmonieuse et la mélodie plus exquise. La plupart des poèmes sont en alexandrins mais quelques poèmes sont toutefois écrits en vers libres lorsque l’effet sensuel s’avère mieux rendu dans cette forme. Enfin, deux petits haïkus viennent compléter l’ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *