Pétrôle originel et radioactivité positive

Pétrôle originel et radioactivité positive

Par Frédéric Leprêtre

Publié le 29/01/14
Collection Classique
Qu’y-a-t-il aux confins de l’espace ? Lorsque nous regardons un escargot, nous y ressemblons vis-à-vis de cette immensité grandissante. Nous pouvons espérer que la création est, paradoxalement, aussi joueuse que nous, créatures, et qu’il existe des passages comme des raccourcis. Cette fiction tente d’expliquer une sorte d’intuition, qui comme beaucoup, ne peut cacher que deux vérités : celle de l’auteur, et celle du lecteur. Quand on écrit de la science-fiction, on peut compulser toutes sortes de références écrites, questionner beaucoup de gens. Moi, j’ai juste fermé les yeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *