Pour l’Afrique noire, sale ville !

Pour l’Afrique noire, sale ville !

Par Gilles-Espoir Mahoukou-Samba

Publié le 20/06/12
Classique
Pour l’Afrique noire, sale ville !

« …Beaux villages autrefois,
Recevez-moi dans vos sacrées cabanes,
Vous qui couvrîtes de votre décor mes vacances,
Relevez-vous feuilles de paille insolentes !
Que je rentre enfin pleurer sur mon frère, sur ma sœur, sur mes enfants !

Reconnaissez mes pas, vous mes terres,
Paysage arboré qu’autrefois j’insultai par ma vie de citadin.
Tristes regrets ! répondez enfin à ma voix. »