Prix Nobel de littérature 2012 : Mo Yan

 

Prix Nobel de littérature 2012 : Mo Yan

 

 

 

Prix Nobel de littérature 2012 : Mo Yan, c’est finalement l’écrivain chinois qui a été préféré à l’écrivain japonais Haruki Murakami.

 

 

 

C’est un des écrivains les plus réputés en Chine et à l’étranger aujourd’hui.

Son style se caractérise par son traitement très libre de thèmes comme le sexe, le pouvoir, la politique décrivant sans détours mais non sans humour les méandres psychiques et physiques de la Chine contemporaine.

Parmi les romans de Mo Yan, nouveau prix nobel de littérature 2012, notons :

Le Pays de l’alcool, Paris, Le Seuil, 2000.

Le Supplice du santal, 2001, Paris, Le Seuil, 2006.

Beaux seins, belles fesses, Paris, Le Seuil, 2004.

Son dernier roman : Le veau , Suivi de Le coureur de fond vient de paraître.

Le prix Nobel de littérature 2012, Mo Yan succède à  Tomas Tranströmer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *